Pour nous soutenir

Propulsé par HelloAsso

Publié par CCEv

Réunion de prière ce mardi à 19 heures!
"Moi, je chanterai ta force et, dès le matin, j'acclamerai ton amour, car tu es pour moi une forteresse, tu es mon refuge quand je suis dans la détresse ! Je veux donc te célébrer, toi qui es ma force. Oui, Dieu est ma forteresse : c'est un Dieu qui m'aime." Psaumes 59:17-18 (Version Semeur)
 
Force aux jours de l'épreuve

Ces versets du Psaume 59 parlent d'un temps d'épreuve. Nous devons tous faire face à des jours d'épreuve, que ce soit dans notre vie personnelle, dans notre famille ou dans l'assemblée de croyants avec lesquels nous nous rassemblons. Quelles sont les ressources disponibles dans ces jours-là ? Tandis que ce psaume s'applique prophétiquement à des jours à venir très difficiles – la “grande tribulation”, que le reste fidèle juif devra traverser (Matthieu 24. 21) –, notre Dieu demeure le Même, et les ressources spirituelles dont ces Juifs pourront disposer en ce jour-là sont les mêmes que celles qui sont disponibles pour nous aujourd'hui.

Le psalmiste parle d'abord de la puissance de Dieu, sa “force” ; celle-ci a été déployée dans la création (Genèse 1) et également dans la résurrection du Seigneur Jésus (Éphésiens 1. 19, 20). Cette même puissance “opère en nous” maintenant (Éphésiens 3. 20), nous soutenant à travers les jours difficiles et façonnant notre vie pour la rendre toujours plus semblable à celle du Seigneur Jésus – “conformes à l'image de son Fils” (Romains 8. 29) !

Nous avons aussi la miséricorde de Dieu, et sa “bonté”, pour nous soutenir chaque jour. Ses bontés, ses compassions, “ne cessent pas ; elles sont nouvelles chaque matin” pour pourvoir à nos besoins quotidiens (Lamentations de Jérémie 3. 22, 23).

Dieu est également notre “forteresse” et notre “refuge”. Lorsque les circonstances nous accablent, réfugions-nous vers notre Père et vers le Seigneur Jésus. L'apôtre Paul pouvait dire : “Le Seigneur s'est tenu près de moi et m'a fortifié” (2 Timothée 4. 17). Le Seigneur fera de même pour nous aujourd'hui.

Enfin, Dieu est notre “force”. Nos mains sont faibles, mais nous pouvons dire avec Paul : “Je peux tout en celui qui me fortifie” (Philippiens 4. 13).

À mesure que le psalmiste pensait à tout ce que Dieu était pour lui, il était capable de chanter. Puissions-nous aussi, fortifiés par lui, être capables de chanter, même dans l'épreuve. Amen.

K. Quartell (Adapté de Publication La Bonne Semence/Le Seigneur est proche, 2019)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :