Publié par CCEv

Le Péché

Le problème n’a pas été le manque d’amour de la part de Dieu, mais plutôt votre péché qui vous séparait de Lui. Le péché, c’est manquer la cible. Le péché, c’est la désobéissance à Dieu et à Sa parole. Les religions nous ont enseignés que si nous faisons de bonnes choses, nous irons au paradis ; et que si nous faisons des choses mauvaises, nous irons en enfer. Cette idée erronée fait penser à de nombreuses personnes qu’elles doivent d’abord plaire à Dieu avant de venir vers Lui. La vérité, c’est que nous avons tous étés séparés de Dieu. Chaque être humain fuit Dieu, bien qu’il sache qu’il a besoin de quelque chose de spirituel. Chacun s’est détourné de Lui à cause du péché. A cause de notre péché, nous sommes séparés et perdus et nous sommes incapables de venir vers Dieu :

« Comme cela est écrit : Il n'y a pas de juste, pas même un seul ; aucun n'est intelligent, aucun ne cherche Dieu ; tous se sont détournés, ensemble ils se sont pervertis ; il n'y en a aucun qui fasse le bien, pas même un seul. » Romains 3 :10-12

Les gens se considèrent parfois comme n’étant pas aussi mauvais que d’autres et pensent qu’il y a des chances qu’ils aillent au ciel grâce aux bonnes choses qu’ils ont faites. Nous avons tous entendu les blagues parlant d’une personne décédée qui arrive aux portes du paradis. Ces blagues sont drôles, mais elles sont basées sur l’idée que les gens parviennent à entrer au paradis en étant bons, ou en ayant été moins mauvais qu’un autre. C’est ce que beaucoup de personnes croient. Mais la vérité est que l’homme ne peut rien recevoir de Dieu par ses propres œuvres et ses propres efforts.

Les religions disent aux êtres humains qu’ils doivent être bons pour entrer au paradis. Si nous pouvions entrer au ciel en étant bons, nous n’aurions pas besoin de Jésus-Christ. La Bible nous dit que « tous ont péché et sont privés de la glorieuse présence de Dieu » Romains 3 :23

S’il n’y a rien que vous puissiez faire pour faire en sorte que Dieu vous accepte, quelle option vous reste-t-il ? C’est là que Dieu intervient. Il a envoyé Son propre Fils qui a été conçu par le Saint-Esprit, est né d’une femme, et qui a grandi sur terre en vivant parfaitement sous la loi de Dieu. En tant qu’homme Il a été crucifié sur la croix pour les péchés du monde, et cela il y a environ 2000 ans.

« En effet, le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. » Romains 6 :23

Sa mort fut la punition pour vos péchés et les miens. Puisque Jésus était sans péché lorsqu’il prit votre péché sur Lui-même, Sa mort était pour vous. Aussi, Dieu l’a ramené à la vie et il vit maintenant au Ciel. Il est votre représentant auprès de Dieu. Sa vie, sa mort et sa résurrection sont devenus vôtres. En acceptant Jésus, vous avez une relation avec Dieu, basée non sur votre bonté, mais sur le pardon de Dieu.

Ce que cela signifie pour vous c’est que Jésus est devenu votre « péché » et a pris votre punition, afin que vous soyez juste aux yeux de Dieu. Il est devenu votre « péché » et vous êtes devenu sa « justice » (étant juste devant Dieu comme si vous n’aviez jamais péché). Voilà ce qu’Il a fait. Et c’est un don gratuit.

Il a créé un pont pour que nous puissions accéder à Dieu. Nous avons à présent accès à Dieu par notre foi en Jésus-Christ. Ce qui est merveilleux c’est qu’Il a fait tout cela alors que nous étions pécheurs sans espoir.

C’est pour cette raison que nous pouvons dire que notre salut n’est pas basé sur ce que nous avons fait ou pas fait, mais sur ce qu’Il a fait. Lorsque nous plaçons notre foi en son œuvre accomplie, notre salut devient une réalité.

« Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. » Ephésiens 2 :8-9

 

Questions

  1. Qu’est-ce qui vous a motivé à venir à Christ ?
  2. Lisez Ephésiens 2 :8-9. Lisez-le lentement plusieurs fois demandant à Dieu de vous parler à travers ces versets et de vous montrer comment ils s’appliquent à votre vie. Ecrivez ces pensées.
  3. Parlez à Dieu. Remerciez le pour cet accès à Lui au travers de Jésus-Christ. Durant cette journée, pensez au don gratuit du salut.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :