Publié par CCEv

J'ai terriblement souffert à partir du jour où mon père qui m'aimait tendrement s'est suicidé. Dès lors, je me suis renfermée sur moi-même.

A l'adolescence, je ne savais plus à quoi m'accrocher. Je me suis alors tournée vers la voyance et j'ai essayé de communiquer avec mon père défunt. J'ai aussi pris du cannabis pour me détruire volontairement car je voulais mourir, mais bizarrement, cela n'a eu aucun effet sur moi. je me scarifiais les bras à l'aide d'un cutter: j'avais besoin de ces blessures physiques pour oublier ma souffrance morale. Je me suis ensuite tournée vers la religion bouddhiste, j'ai appris des quantités de mantras par coeur pour rechercher la paix intérieure mais jamais je ne l'ai trouvée, bien au contraire. Je n'arrivais pas à vivre dans le réel, je me réfugiais dans mes rêves. Mes pensées étaient souvent destructrices et négatives.

Et puis, un jour, une personne m'a parlé de Jésus et m'a déclaré: "Céline, je suis sûre que Dieu vous cherche".

Toute la nuit suivante, je me suis répétée; "Il est impossible que Dieu me cherche... Quelqu'un de mieux, oui, mais surement pas moi!" Je me suis quand même rendue à une réunion et là, j'ai entendu le pasteur de l'église que je n'avais jamais vu auparavant, raconter ma vie! Quelqu'un lui avait-il parlé de moi? Non. Le Saint-Esprit l'avait guidé. Stupéfaite, j'ai décidé de revenir et plus je venais, plus je me sentais en paix. Peu après, j'ai brûlé tous mes livres et objets de magie: je voulais rompre avec mon passé ténébreux pour suivre le Seigneur. Désormais, je ne suis plus seule. Jésus a comblé le vide de mon coeur. Il est près de moi, il m'écoute, me corrige et renouvelle mon être intérieur. Mes soucis ne se sont pas tous envolés, mais ma vie est transformée! Quel bonheur de le connaître!

Céline, Saint-Nazaire

#lappeldelavie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :